Le foulard protège t-il des rhumes ?

Une nouvelle étude menée par l'université de Yale suggère que la clé pour prévenir les rhumes est peut-être de se couvrir le nez ! L'utilisation d'un foulard, par exemple, pour garder votre nez au chaud, pourrait contribuer à réduire le terrain propice au rhinovirus, le rhume le plus courant. En effet, le rhinovirus se reproduit plus facilement dans l'environnement plus frais des fosses nasales que dans l'environnement plus chaud des poumons.

Contrairement aux études précédentes, cette recherche a porté sur la relation entre la température et la réponse immunitaire, plutôt que de se concentrer sur la façon dont la température du corps influence le virus. Les chercheurs de Yale ont examiné des cellules prélevées dans les voies respiratoires de souris, comparant la réponse immunitaire à la température centrale du corps, soit 37 degrés Celsius, et à une température plus froide de 33 degrés Celsius.

"Nous avons découvert que la réponse immunitaire innée au rhinovirus est affaiblie lorsque la température du corps est plus basse que la température centrale", a déclaré Akiko Iwasaki, auteur principal de l'étude et professeur d'immunobiologie à Yale. "En général, plus la température est basse, plus la réponse immunitaire innée aux virus semble faible", a noté Iwasaki.

Le port d'un foulard pourrait-il donc vous aider à éviter d'attraper un rhume ? Le Dr Terry Jodrie, médecin urgentiste au centre médical Adventist HealthCare White Oak, affirme qu'au mieux, les données sont mitigées. Son conseil ? "Reposez-vous bien, ne fumez pas, éternuez dans votre coude et lavez-vous souvent les mains". Votre nez, vos yeux et votre bouche sont les endroits les plus susceptibles d'être infectés par des germes. "Garder les mains loin du visage est une bonne pratique", déclare le Dr Jodrie.


Pour plus de conseils sur le rhume, y compris les signes et les symptômes, le moment où il faut appeler votre médecin et les remèdes recommandés, consultez cet article.



Laissez un commentaire